Tribune d’expert – Les tendances Facebook Ads de la rentrée 2021

Tribune d’expert – Les tendances Facebook Ads de la rentrée 2021

Par Mikael Witwer, Directeur des Opérations Kamp’n

 

Une nouvelle offre. Une promotion spéciale rentrée. Une annonce exclusive à partager. Le planning des actions marketing d’un annonceur au retour des grandes vacances est souvent bien chargé. Pour leur assurer d’atteindre leurs objectifs en cette période d’activité intense, il est important de leurs donner les clés du succès. Il s’agit notamment de connaître les tendances fortes en matière de campagnes d’acquisition afin d’être en mesure d’adapter leur stratégie en conséquence. Entre simplification des campagnes et automatisation des tâches, que va nous réserver la rentrée Facebook Ads 2021.

 

Cette rentrée est donc l’occasion de faire le point sur les tendances en matière de campagnes Facebook pour permettre aux marques de se démarquer et d’atteindre leurs objectifs et leur cible grâce à un contenu et aux outils adaptés.

 

Aller à l’essentiel !

 

S’il fallait résumer LA tendance de cette rentrée cela tiendrait en 3 mots : simplification des campagnes !

 

Aujourd’hui, pour que des campagnes soient performantes, il n’est plus nécessaire de lancer une multitude de publicités en même temps. Il faut faire simple !  D’après Facebook, limiter le volume de publicités par page est bénéfique pour les annonceurs qui cherchent à faire baisser leurs coûts et à améliorer leurs performances. Pourquoi ? Parce que l’algorithme de Facebook enregistre plus d’événements de conversion et cela facilite l’identification des profils les plus pertinents.

 

Un annonceur a tout intérêt à regrouper des ensembles de publicités et des campagnes pour gagner en performance mais aussi simplifier la gestion de ses campagnes. Le temps des campagnes ponctuelles qui relancent l’apprentissage à 0 à chaque campagne est révolu, au même titre que l’hypersegmentation des audiences. Cette stratégie avait tendance à créer un phénomène d’autoconcurrence de l’enchère et un risque d’augmenter les coûts d’acquisition. Le regroupement d’ensembles de publicités et de campagnes similaires améliore l’efficacité du système de diffusion de Facebook et permet à la plateforme de trouver plus de débouchés pour son budget.

 

Les marques qui font de la publicité sur Facebook savent que c’est un outil très puissant qui évolue en permanence. Et qui par conséquent peut sembler très complexe à appréhender et chronophage. Il n’est pas rare que des annonceurs soient obligés de consacrer beaucoup de temps à la gestion de leurs campagnes, ainsi qu’à leur optimisation.

 

Il s’avère que cet état de fait est de moins en moins vrai. Et c’est une avancée que l’on doit aux technologies Facebook Marketing Partner, au machine learning ainsi qu’à l’amélioration de l’algorithme Facebook. L’heure est à l’automatisation. Non seulement cela simplifie la gestion des campagnes mais en prime leurs performances sont décuplées.

 

Vers toujours plus d’automatisation

 

Grâce à l’automatisation, la publicité sur Facebook devient une science précise. L’annonceur dit à la plateforme quelles sont ses priorités, et Facebook recommandera des publicités adaptées. Les publicités automatisées comprennent progressivement quels sont les contenus les plus efficaces, et font les améliorations et les suggestions adéquates.

 

Les équipes marketing peuvent se concentrer sur ce qui a une vraie valeur ajoutée, sur leur cœur de métier et atteindre leurs objectifs commerciaux qu’il s’agisse d’inciter les personnes à visiter leur site web ou de générer davantage de prospects. Les équipes se concentrent sur le test & learn et la mise en place de leur stratégie sans avoir à se préoccuper de ce qui est purement opérationnel comme la mise en ligne des annonces.

 

Le bon message pour la bonne cible

 

Autre tendance et pas des moindres : la personnalisation. Personnalisation qui peut très clairement faire la différence entre une publicité qui cartonne et une publicité qui passera complètement à côté des objectifs que l’on souhaite atteindre. Aujourd’hui, les consommateurs sont plus réceptifs aux messages qui s’adressent à eux, qui leur délivrent un message pertinent par rapport à leur profil, leurs besoins du quotidien. La personnalisation des annonces représente un véritable enjeu pour tous les annonceurs.

 

Adresser le bon message, au bon moment, et à la bonne personne. Tel est l’enjeu de la personnalisation. La technologie a rendu cela possible. Il est possible aujourd’hui pour une marque, de créer des dizaines de publicités en quelques clics, avec un visuel spécifique, un message unique pour chacune. Imaginons un groupe immobilier qui possède des agences dans toute la France, ou encore un concessionnaire automobile qui gère des antennes dans des dizaines de villes. Communiquer aux personnes d’une certaine tranche d’âge, avec tel ou tel centre d’intérêt, habitant dans tel ou tel quartier n’a rien d’impossible. Les annonceurs peuvent créer en quelques clics des publicités pour Marseille, Lille, Dijon ou encore Toulouse très facilement et ainsi atteindre l’audience souhaitée.

 

En matière de marketing digital, les normes et les outils évoluent constamment. D’une année sur l’autre, les tendances changent. Tout va très vite. Les annonceurs doivent, pour s’imposer face à une concurrence parfois très rude, garder un œil sur ces tendances afin d’optimiser leurs stratégies en temps réel. C’est de cette manière qu’ils seront capables de répondre aux besoins et aux envies des consommateurs.

 

******

 

A lire également

Faites décoller la performance de vos campagnes Facebook, Instagram & Google

Facilitez le déploiement de campagnes au sein de votre réseau