Shop Module : Twitter teste une fonctionnalité de shopping

Twitter l’a annoncé dans un billet de blog fin juillet : le réseau social américain lance un projet pilote de module d’achat. Cette fonctionnalité doit leur permettre d’étudier « comment les profils d’achat peuvent créer un chemin entre la découverte de produits sur Twitter et leur achat effectif ».

 

E-commerce : le nouvel enjeu de Twitter ?

 

Déjà très répandu dans le quotidien des consommateurs, avec la pandémie, l’e-commerce a pris une place prépondérante nos habitudes de consommation. Le secteur du e-commerce (produits et services) a atteint 112 milliards d’euros en 2020, en hausse de 8,5% sur un an (source : Fevad).

 

Plusieurs réseaux sociaux – parmi lesquels Facebook, Instagram, TikTok ou encore Pinterest – se sont déjà, ces dernières années, lancés dans l’e-commerce. Les annonces de ces derniers jours laissent à penser que Twitter a finalement décidé de suivre le mouvement.

 

Le réseau social avait déjà fait une incursion dans le e-commerce en 2015 en testant plusieurs fonctionnalités shopping au sein de sa plateforme. Un projet vite arrêté au profit d’autres pistes de développement pour Twitter.

 

 

Shop Module : la nouvelle fonctionnalité testée par Twitter

 

Le Shop Module, actuellement en phase de test, est un espace dédié en haut d’un profil où les entreprises peuvent présenter leurs produits. Lorsque les internautes visitent un profil dont le module boutique est activé, ils peuvent faire défiler le carrousel de produits et cliquer sur un seul produit pour en savoir plus et l’acheter – de manière transparente dans un navigateur in-app, sans avoir à quitter Twitter.

 

 

« Nous commençons modestement avec une poignée de marques aux États-Unis. Les personnes aux États-Unis qui utilisent Twitter en anglais sur des appareils iOS pourront voir le module boutique », a expliqué Bruce Falck, Product Lead chez Twitter.

 

Après Shop Module, Twitter développe les profils professionnels

 

Le module Shop est présenté par Twitter comme une étape vers une meilleure prise en charge des achats sur la plateforme.  « Il fait partie de la stratégie de Twitter en matière de profils professionnels, que nous avons commencé à introduire plus tôt cette année ». En effet, Twitter a pour objectif de permettre aux entreprises du monde entier, de la PME au grand groupe, d’avoir accès à des profils personnalisés dotés de fonctionnalités destinées à favoriser l’engagement et à améliorer leurs résultats commerciaux.