Soldes : préparez des campagnes Facebook et Instagram Ads qui performent

Chaque année, les soldes mobilisent une foule importante de consommateurs en France dont le panier moyen sur ces périodes est aujourd’hui à 200 euros. Si beaucoup de Français se déplacent en magasin pour dénicher les bonnes affaires, ils sont de plus en plus nombreux à réaliser leurs achats sur internet.

 

Préparez votre stratégie Facebook & Instagram Ads pour les soldes

 

Il est important de segmenter l’approche des soldes en 3 phases afin d’appréhender au mieux cette période clé pour votre business et surtout commencer à réchauffer les premières audiences de prospection. Et pour cause, vous n’êtes pas les seuls à vouloir profiter des soldes pour liquider vos stocks ou enregistrer un nouveau record de chiffre d’affaires.

 

Durant les quelques semaines que durent les soldes, la concurrence est rude et de nombreux acteurs attendent, à tort, le dernier moment pour préparer leurs campagnes d’acquisition. Ils concentrent tous leurs efforts sur la course aux rabais alors qu’il est possible de faire la différence en anticipant et en faisant notamment un travail de fond en amont sur les audiences.

 

On vous dit comment faire ?

 

La stratégie idéale s’articule autour de 3 grands temps forts :

 

La sensibilisation. Cette phase doit débuter 1 à 2 semaines avant le lancement des soldes. Elle peut notamment s’illustrer par les premières opérations de ventes privées. Pour optimiser cette étape, un travail spécifique doit être fait sur le haut de votre funnel marketing afin de commencer à sensibiliser des audiences de prospects.

L’activation a lieu dès le 1er jour des soldes avec une configuration optimale de vos campagnes. Deux éléments doivent être bien pris en compte : l’augmentation de la concurrence et le démarrage dès 8h le 1er jour. A ce stade, ciblez les audiences tièdes de la phase 1 (sensibilisation).

L’optimisation quotidienne des campagnes doit se faire en travaillant sur l’ensemble des axes et en combinant la maîtrise de la diffusion des publicités aux A/B tests de visuels ou encore à la contextualisation météo. Le but : sortir du lot.

 

Maintenant que nous avons posé le décor, il est temps de rentrer dans le détail de chaque phase.

 

Phase 1 : sensibilisation des audiences

Il est généralement conseillé de faire démarrer cette phase 1 à 2 semaines avant le lancement des soldes. Mais vous pouvez la faire débuter plus tôt si vous avez d’ores et déjà déployé une stratégie full funnel en fil rouge tout au long de l’année.

Concrètement cela signifie que vous pondérez votre stratégie sur les différentes étapes du funnel afin d’optimiser les performances de vos campagnes de transformation en travaillant les audiences froides, tièdes et chaudes.

L’une des forces de Facebook et Instagram repose sur la diversité des opportunités de ciblage des audiences. Pour atteindre vos objectifs, il est très important de commencer à structurer vos audiences en utilisant l’ensemble des critères proposés par Facebook.

 

Notre conseil : n’hésitez pas à bien insister sur les audiences personnalisées et similaires.

 

Ces sujets pouvant vite devenir complexes, il est parfois préférable de se faire accompagner par des experts pour assurer une bonne structure d’audience dès le départ et ainsi maximiser vos chances de lancer des campagnes performantes.

 

 

Les audiences personnalisées se construisent principalement à partir des audiences CRM que vous aurez préalablement identifiées sur Facebook Ads grâce au matching de l’adresse email (import crypté) et sur votre site internet grâce au Pixel Facebook.

 

Notre conseil : actualisez régulièrement vos contacts CRM soit manuellement soit grâce à l’un des outils Facebook Marketing Partner permettant de faire le lien entre votre CRM et les audiences Facebook.

 

Il est également possible de créer de s audiences personnalisées à partir des internautes ayant interagi avec votre contenu. Il peut s’agir de vidéo que vous avez publié ou plus globalement de votre page Facebook. Ces points de contact vous permettent d’assurer le fameux « réchauffement » des audiences de prospection.

 

Cette seconde étape peut également être l’occasion de surfer sur le phénomène des ventes privées. Ces événements sont très recherchés par les consommateurs et ont particulièrement le vent en poupe dans le e-commerce. Une vente privée peut vous permettre de générer du chiffre d’affaires tout en faisant découvrir votre marque à des audiences de prospects.

 

Nos recommandations pour la phase de sensibilisation :

  • Type de campagne : notoriété
  • Ciblages : prospection large -avec les critères socio-démographiques et les centres d’intérêt- tout en rafraichissant les audiences personnalisées.
  • Emplacement de diffusion : Facebook et Instagram grâce au placement automatique
  • Formats animés : vidéo, gif, slideshow, etc

 

Phase 2 : Activation des soldes

 

Le premier jour est une étape majeure en période de soldes. C’est tout simplement le top départ d’une course effrénée contre vos concurrents et pour les consommateurs une période durant laquelle ils vont rechercher les meilleures affaires. Vous ne devez surtout pas faire de faux pas lors de ce premier jour et surtout ne pas perdre de temps à trouver le bon rythme de diffusion pour de vos annonces.

Il faut donc démarrer les soldes avec la meilleure configuration possible en utilisant les formats les plus performants, les plus adaptés à votre audience et avec les ciblages que vous aurez préparé lors de la phase de sensibilisation.

 

A ce stade, les enchères entrent en jeu. Leur gestion peut s’évérer être un travail périlleux, particulièrement durant les premiers jours. En ayant recours aux modes d’enchères automatisés de Facebook, vous éviterez de sous-estimer le degré de concurrence du premier jour.

 

Notre conseil : il faudra suivre l’évolution de vos enchères tout au long de la journée afin de pouvoir faire des ajustements si cela s’avère nécessaire.

 

Il est recommandé de laisser des budgets de campagnes relativement hauts pour ne pas casser la bonne dynamique du premier jour. Vos budgets n’étant pas illimités, nous vous conseillons tout de même de pousser la limite le plus loin possible lors du premier jour, qui est rappelons-le, stratégique. Le plus important doit résider dans la performance des campagnes et le respect de vos objectifs de rentabilité.

Pour cela, pensez à utiliser des règles de performance, sélectionnez les objectifs des campagnes et les événements du pixel sur lesquels vous souhaitez que Facebook optimise vos campagnes.

 

Nos recommandations opérationnelles pour la phase d’activation :

  • Type de campagne : vente
  • Ciblage : audiences similaires (jumeaux marketing) de vous audiences personnalisées. Audiences personnalisées/Centres d’intérêt
  • Emplacements de diffusion : Facebook et Instagram grâce au placement automatique
  • Formats : statiques et animés (carrousel, image unique, collection, vidéo, etc)
  • Message : créer un sentiment d’urgence chez les consommateurs

 

Phase 3 : l’optimisation – Pendant les soldes

 

Toutes les actions que vous avez faites durant les 2 premières phases vous permettent d’aborder sereinement cette 3ème étape. C’est donc dans une bonne dynamique que vous pouvez lancer l’étape de l’optimisation.

A ce stade, il est important de surveiller de près l’état de vos stocks afin d’éviter de mettre en avant des produits indisponibles, ce qui pourrait créer de la frustration chez les consommateurs.

 

L’enchainement des différentes démarques est le moment propice pour gagner progressivement en performance avec une hausse des taux de conversion à la clé. Pour cela, vos campagnes doivent être bien configurées et en phase avec votre animation commerciale.

 

Notre conseil : assurez la pertinence des messages et des produits mis en avant entre votre site et vos campagnes Facebook et instagram Ads.

 

Pour terminer cet article qui vous permettra de lancer des campagnes d’acquisition performantes, nous vous proposons le to 4 des choses à éviter pour profiter au maximum du potentiel de Facebook et Instagram pendant les soldes :

  1. Tomber dans l’hyper-segmentation. Les algorithmes de Facebook fonctionnent sur du machine learning et doivent accumuler suffisamment de donnes pour optimiser la diffusion de vos publicités.
  2. Négliger le haut du funnel. Prenez le temps de susciter l’intérêt de nouvelles audiences avant de pousser des produits remisés auprès d’audiences froides qui ne connaissent peut-être même pas votre marque.
  3. Sous-estimer la partie créative. Le visuel est déterminant sur Facebook et Instagram. Prenez le temps de soigner vos visuels et de tester différentes variantes d’annonces afin de trouver les combinaisons les plus performantes.
  4. Faire du clic à tout prix. Si votre objectif est de générer des ventes, demandez à l’algorithme de Facebook d’optimiser vos campagnes pour la conversion et non pour les clics.

 

Que faut-il retenir de cet article ? Tout d’abord que pour profiter pleinement de la puissance de Facebook et Instagram pour vous démarquer pendant les soldes, la préparation en amont est essentielle. Ensuite qu’il est primordial d’avoir une stratégie pour toute la durée des soldes. Le démarrage est un moment clé, tout comme l’après-soldes.

Ensuite, il est important de retenir que la mise en place d’une stratégie performante nécessite du temps. Être accompagné par des experts peut faire la différence. Alors n’hésitez pas à faire appel aux équipes Kamp’n pour profiter accélérer la croissance de vos campagnes Facebook et Instagram.